Quand elle se caresse…

Quand elle se caresse dans la chambre il n’y a qu’elle. Quand elle se caresse dans la voiture elle vogue sur une aile. Quand elle se caresse il n’y a qu’elle. Et sous ses doigts elle me voit et pousse ses seins gonflés vers le ciel comme des ballons de couleur qui aspirent à s’élever. Et regardant ses jambes écartées, moi, je vois.